Preparation du the senegalais : attaya

Publié le par Famafrika

Il faut savoir que la préparation dure, en moyenne 1h30 à 2h, puisque l’on fait 3 services. Il faut prendre son temps pour le préparer, le laisser refroidir, le servir et le déguster. Le thé est l’occasion de se réunir et de discuter tranquillement, surtout après l’heure du repas du midi. Les longues après-midi chaudes pendant lesquelles il n’y a pas grand chose à faire, sont un moment propice pour inviter les amis autour d’un verre de thé. Je dois reconnaître qu’il est mieux de rester pour les 3 thés, plutôt que de partir en plein milieu, question de politesse. Sauf si, bien sûr, vous avez cours à l’Université et que vous êtes déjà en retard… Dans ces cas-là, vous êtes dispensé des 3 thés. Mais, dans la mesure du possible, il est toujours préférable de rester pour les 3.

 

Pour 2 personnes :

Bien sûr, chaque personne a sa technique propre. Il y a une base commune, mais avec des variantes. Voilà la recette que l’on m’a apprise en profondeur et avec laquelle je me suis exercée avant de la faire moi-même à mes invités.

Matériel : verres à thé, théière, gaz, assiette, bol.

Ingrédients : eau, thé vert, sucre, menthe fraîche.

Poser les 2 verres sur une assiette, et poser l’assiette sur un grand bol. A chaque étape, si les verres sont sales, ou si on renverse du thé dans l’assiette (quand on le transvase de verre en verre, par exemple), nettoyer en versant un peu d’eau. Vider l’eau dans le bol. Il est important de toujours garder les verres et l’assiette propres.

 

1er thé :

Dans une théière, mettre 2 verres et demi d’eau avec ¼ de verre de thé. Mettre à bouillir sur feu doux. Laisser bouillir quelques minutes. Eteindre.

Verser le thé dans un verre. Laisser refroidir quelques minutes.

Dans la théière, ajouter 7 morceaux de sucre (ou un verre de sucre).

Il est possible d’ajouter un peu de menthe (la laver à l’eau pour enlever la poussière), mais ce n’est pas obligatoire pour le 1er thé.

Lorsque le thé dans le verre a refroidi, commencer à le transvaser d’un verre à l’autre, pour faire la mousse. Dans l’idéal, il faut au moins atteindre 1cm de mousse dans chaque verre. Reverser ensuite le thé dans la théière.

Remettre la théière à bouillir. Eteindre. Attendre quelques minutes que le thé refroidisse. Verser dans les 2 verres, si possible avec de la hauteur, pour favoriser la mousse.

Le 1er thé est prêt.

 

2ème thé :

Rajouter dans la théière 2 verres et demi d’eau, avec 1/8 de verre de thé.

Suivre le même schéma que pour le 1er thé, mais en ajoutant plus de menthe (une petite poignée).

Servir.

 

3ème thé :

Même composition que pour le 2ème.

 

La plupart du temps, ce sont les hommes (surtout les jeunes) qui préparent le thé, rarement les filles ou les femmes.

Selon la tradition, il est dit que le 1er thé, le plus fort, est pour les hommes, le 2ème, plus léger, pour les femmes. Le 1er, est amer (on dit amer comme la mort), le 2ème est doux (comme la vie), et le 3ème encore plus doux et sucré (comme l’amour).

Pour certains, le fait de faire de la mousse servirait juste à la décoration du thé. Cela ajouterait un petit plus pour nous donner envie de le boire. Pour d’autres, ce serait une façon d’empêcher la poussière de tomber dans le thé. En principe, quand on boit le thé, la mousse reste au fond à la fin… Pour moi, plus il y a de mousse, meilleur c’est !

Lors du service des verres aux personnes présentes, il y a un ordre à suivre : d’abord les vieux, puis les invités, les hommes, et enfin les femmes. Les enfants n’en boivent que rarement. S’il n’y a pas assez de thé pour tout le monde (un invité surprise peut arriver d’un moment à l’autre), on peut partager un verre à plusieurs sans problème.

La façon de faire le thé à la menthe au Sénégal diffère de celle réalisée dans d’autres pays, comme le Maroc, par exemple. Il paraîtrait que la tradition aurait été importée par les Maures de Mauritanie…

Publié dans A la maison

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article