Lectures

Cheikh Aliou Ndao "Mbaam dictateur"
"L'animal n'a pas d'intelligence, mais il vit. Il a cela de commun avec l'homme".
"Le coeur n'est pas un genou que l'on peut masser pour faire disparaitre la douleur. Lorsqu'il est afflige, tu as beau faire preuve de patience, il t'echappe, se debat, crie, remonte a la surface, annonce sa souffrance au monde, malgre toi".

Patrick Chamoiseau "Ecrire en pays domine"

"De temps en temps, les Alizés surgissent et m’animent d’un frissonnement de feuilles car il leur arrive de me prendre pour un arbre".

"Laisse-moi mes rêves et je te laisse tes illusions".

Aime Cesaire "Tragedie du Roi Christophe"
Le Rhum :

"Quels doux roseaux dans ces plantes jaunissent !

J’entends au loin cent pressoirs qui gémissent

Du jonc noueux le nectar exprimé

Brille à mes yeux, en sucre transformé

Ou pétillant dans sa mousse légère

Monte, frémit, et s’échappe du verre".


David Diop "Coups de pilon"

Reconnaissance :

"O vous qui avez inventé

Fer à repasser

Bouton de col

Epingle à nourrice

Lunettes de soleil

Eau courante

Bidet

Préservatif

Bordel Pédéraste

Traite des Noirs

Commerce des Blanches

Chaise électrique

Guillotine

Lynchage

Canon

Avion

Bombe atomique

Ma race vous crie « merci ! »

A nom de la ci-vi-li-sa-tion !"

Gandhi "La non-violence"
"Toutes mes actions ont leur sources dans mon amour inalterable pour l'Humanite".
"Aucun etre humain ne devrait nous etre etranger".


Aminata Sow Fall "Le Revenant"
L'action se passe dans mon quartier, a Gueule Tapee, et c'est un plaisir de lire les aventures de ses habitants ! On s'y croirait !

Mariama Ba "Une si longue Lettre"
"Combien de morts auraient pu survivre, si, avant d’organiser leurs funérailles en festin, le parent ou ami avait racheté l’ordonnance salvatrice ou payé l’hospitalisation".

 "Et puis, on est mère pour comprendre l’inexplicable. On est mère pour illuminer les ténèbres. On est mère pour couver, quand les éclairs zèbrent la nuit, quand le tonnerre viole la terre, quand la boue enlise. On est mère pour aimer sans commencement ni fin".

Mbissanne Ngom "Le Prix du pardon"
Super roman !!! Parait qu'ils en ont fait un film...

Birago Diop "Les nouveaux Contes d'Amadou Koumba"

En lecture...